Quel usage pour une armoire informatique ?

armoire informatique

L’armoire informatique est un mobilier de bureau destiné à ranger les divers matériels informatiques utilisés dans le cadre professionnel ou personnel. En plus de réduire l’encombrement au sol, elle permet de protéger les matériels de la poussière, du vol, des indiscrétions et des éventuels accidents. Quels sont les usages d’une armoire informatique ?

Qu’est-ce qu’une armoire informatique ?

L’armoire informatique est spécialement conçue pour accueillir un poste informatique complet. Elle est dotée de plusieurs étages et tiroirs qui permettent d’installer en toute sécurité les équipements informatiques (unité centrale, écran, onduleur, serveur, imprimante, scanner, etc.), les équipements bureautiques (classeurs, titreuses, calculatrices, etc.), et l’établi informatique.

L’armoire informatique offre un espace organisé pour optimiser la distribution de l’alimentation et du flux d’air. Il en résulte une meilleure performance de refroidissement, une optimisation de la gestion des câbles réseau et une protection optimale des équipements.

Les armoires informatiques sont fabriquées en acier robuste pour pouvoir supporter les équipements lourds et assurer leur sécurité. Une armoire informatique remplie peut peser plusieurs milliers de kilos.

Quels usages pour une armoire informatique ?

L’armoire informatique est indispensable dans les environnements exposés à la poussière ou tout autre type de particules et débris. Elle permet de :

  • Gagner de l’espace : c’est un mobilier pensé pour occuper le minimum d’espace. Elle désencombre efficacement le sol et peut être déployée dans n’importe quel espace de travail (garage, atelier, usine, laboratoire, etc.).
  • Faciliter l’installation des équipements : l’armoire informatique permet de ranger avec précision les matériels informatiques. Ces derniers sont parfaitement mis en place et à portée de main.
  • Avoir un poste de travail autonome : il suffit d’une simple connexion à une prise électrique et un accès réseau pour faire fonctionner tous les matériels présents sur l’armoire informatique.
  • Protéger les équipements du vol : l’armoire informatique est pourvue de volet électrique et de tiroirs fermés à clé pour sécuriser les matériels.
  • Améliorer les conditions de travail : la disposition de l’armoire informatique permet d’adopter une meilleure posture et optimiser le temps de travail.

Quels sont les différents types d’armoires informatiques ?

Il existe une large gamme d’armoires informatiques sur le marché. Cet équipement est disponible en plusieurs tailles pour répondre aux besoins de chacun. Les dimensions d’armoires informatiques les plus fréquemment rencontrées sont : 42U de haut, 1000, 1100 ou 1200 millimètres de profondeur et 600, 700 ou 800 millimètres de largeur.

Les armoires informatiques se déclinent en plusieurs types dont :

  • L’armoire informatique mobile : il s’agit d’une armoire informatique fermée pouvant être utilisée dans les usines ou les ateliers. Dotée de roulettes, elle permet de déplacer facilement le poste de travail selon les besoins.
  • L’armoire informatique fixe : préconisée pour protéger et sécuriser le matériel informatique et optimiser l’espace de travail.
  • L’armoire informatique pour ordinateur portable : il s’agit d’une armoire sécurisée permettant de brancher et ranger les ordinateurs portables et les petits matériels informatiques. Elle présente des casiers fermés disposant chacun sa propre prise électrique pour recharger le matériel.

Quelle armoire informatique choisir ?

Pour choisir la bonne armoire informatique, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • L’usage : le type et les dimensions des équipements informatiques qui vont y être installés.
  • Les portes : ajourées, grillagées, portes pleines en plexiglas, en métal ou en polycarbonate.
  • Les panneaux latéraux : ils sont optionnels, mais leur présence permet de contrôler la ventilation de l’armoire.
  • Les rails : l’utilisation des rails aide à soutenir les équipements par les quatre coins.
  • L’alimentation électrique : les multiprises rackables, les bandeaux secteur PDU et les onduleurs UPS.
  • La gestion des câbles : guides-câbles ou goulottes pour gérer le passage des câbles.
  • La résistance à l’humidité et à la poussière : c’est un critère important pour assurer la protection des matériels. Optez pour une armoire IP64 ou plus.

 

 

Comment localiser les défauts qui se produisent aux points de connexion ?
Faut-il préférer une table ronde ou ovale extensible ?