Conseil agencement boutique : stimuler un maximum de sens des clients

Environ 70% des consommateurs mettent en contribution leurs émotions dans leur décision d’achat. Ces émotions sont réveillées à travers l’activation des 5 sens. Parmi ces 5 sens, la vue et l’auditif sont les plus stimulés. Pourtant, le toucher, le goût et l’olfactif prennent aussi de l’importance dans la décision d’achat des consommateurs. C’est pour cela qu’il faut bien agencer sa boutique en fonction des choses pouvant stimuler les 5 sens des clients cibles.

Stimuler la vue et l’audition des clients cibles

Pour pouvoir gagner plus de chiffres d’affaires, les différentes marques ont compris qu’il faut stimuler les sens des clients.

De tous les 5 sens de l’être humain, la vue et l’audition sont les plus utilisées. C’est pour cela qu’il est très important de stimuler ces sens.

Parmi ces agencements, l’utilisation des lumières jouent beaucoup, que ce soit par son intensité ou bien par sa couleur. Il ne faut pas par exemple hésiter à accentuer la lumière sur des produits à mettre en valeur dans la boutique. Pour attirer les clients sur des produits particuliers, il est nécessaire de les mettre à la hauteur des yeux des clients cibles, surtout ceux qui vont débourser de l’argent.

Pour stimuler l’audition, les vendeurs doivent jouer sur le ton de leur voix pour attirer les clients dans la boutique. Passer de la musique d’ambiance, en relation avec les produits à vendre, est aussi très efficace pour augmenter les ventes.

Le toucher : réveiller le sens d’appartenance des clients

Stimuler les sens des clients, c’est provoquer la décision d’achat des consommateurs. Un des sens qu’il est très important de stimuler est le toucher. Selon les spécialistes du neuro-marketing, en touchant de leur main un produit, les clients peuvent déjà s’imaginer avec.

Les vendeurs de voitures utilisent beaucoup cette méthode pour vendre. En effet, ils n’hésitent pas à laisser les clients à essayer une voiture. Les vendeurs de vêtements et de linges de maison utilisent aussi cette méthode pour tester la douceur du tissu par exemple.

Les vendeurs d’appareil électronique appliquent cette méthode, ce qui permet aux clients cibles de tester les produits.

L’olfactif et le goût : les sens à stimuler

Pour stimuler les sens des clients, beaucoup de boutiques utilisent tous les moyens possibles. Parmi les sens les moins stimulés sont l’olfactif et le goût. Ils sont plus utilisés dans les magasins de produits alimentaires. Pourtant, ils peuvent être appliqués dans d’autres boutiques.

Des boutiques vendant des produits issus de la nature peuvent utiliser des odeurs rappelant le forêt, par exemple. Des agences de voyage peuvent aussi utiliser les senteurs des destinations à promouvoir pour attirer les clients. Elles peuvent par exemple utiliser l’odeur de la mer pour rappeler la plage.

Le goût peut aussi être stimulé par les magasins, même s’ils ne vendent pas des produits alimentaires. Les vendeurs de cosmétiques peuvent utiliser cette méthode pour prouver aux clients l’existence de certains ingrédients dans leurs produits.

Agencement de boutique : l’utilité dela symbolique des couleurs
Agencement de boutique : adapter votre éclairage à votre cible